AAC / CONDUITE ACCOMPAGNÉE

AAC OU CONDUITE ACCOMPAGNÉE


1° Formation initiale

Épreuve théorique générale : ETG

 

Généralement appelé « code » il peut être obtenue dés quinze ans et doit être passé avant la fin de la formation initiale. L’ETG est valide pour cinq épreuves pratiques de l'examen du permis de conduire dans un délai de cinq ans.

 

Formation pratique

Elle est point par point identique à celle d'un permis de conduire classique Le nombre d'heures de conduite ne peut être inférieur à 20 heures dont au moins quinze heures sur les voies ouvertes à la circulation. Un rendez-vous préalable avec l'accompagnateur y est organiser lors duquel l'enseignant lui prodigue des conseils.

2° Phase de conduite accompagnée

La conduite avec l'accompagnateur se déroule sur une durée d'au moins un an et une distance parcourue de 3 000 km minimum.
Cette période débute par un rendez-vous préalable et est ponctuée de deux rendez-vous pédagogiques obligatoires.

  • Le rendez-vous préalable a lieu en présence de l'enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l'enseignant estime que l'élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L'enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.
  • Le 1er rendez-vous pédagogique a lieu entre quatre et six mois après la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale.
  • Le 2e rendez-vous pédagogique a lieu après 3 000 km parcourus.
  • vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales
  • vous devez respecter les limitations de vitesse qui s'appliquent aux conducteurs novices.
aac (3)

Avantages de la conduite accompagnée

L'apprentissage anticipé de la conduite permet :

  • de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre deux ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
  • de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans ;
  • de passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. En revanche, il n’est possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans ;
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel ;
  • souvent d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

AGENCE

04 94 42 00 07

197 Av de la 1ere DFL,
83220 LE PRADET

Découvrez l'appli Code Mobile

E-learning illimité avec le Packweb 3

code__mobile1
option-etg3
pw3s